Consommation de plastique

La consommation mondiale de plastique est caractérisée par une forte croissance (9% par an), un énorme gaspillage (40% d’emballage en EU) et une ingérence des déchets produits (39% de mise en décharge en EU).

 

De 1,5 million de tonnes en 1950, la production mondiale a grimpé à 322 millions de tonnes en 2015. Aujourd’hui, la production annuelle est équivalente à la production cumulée entre 1950 et 1975. Les plus gros consommateurs par habitant sont les pays occidentaux (supérieur à 100 kg/hab/an), mais la marge de croissance la plus forte se situe dans les pays d’Asie en expansion rapide où la consommation individuelle annuelle est encore contenue à 20 kg/hab/an.

Consommation mondiale de plastique
Source : PlasticsEurope Market Research Group, 2016

Cinq grands domaines représentent environ 75 % de la demande totale européenne : l’emballage reste le premier secteur consommateur de plastique (39.4 %), suivi par le bâtiment et la construction (20.5 %), l’automobile (8.3 %) et l’électricité / électronique (5.4 %). D’autres applications, notamment la médecine et les loisirs, consomment 26.4 % du total. Autrement dit, l’emballage représente une part importante de la consommation de plastique dans le monde, alors qu’il s’agit de produits avec une durée de vie très limitée, à faible valeur économique, dont l’utilité est discutable.


Les secteurs de consommation de plastique en Europe. L’emballage représente une large part dont l’utilité est discutable.
Source : PlasticsEurope Market Research Group, 2016

L’Europe produit 25 millions de tonnes de déchets plastiques chaque année dont 26% sont recyclés, 36% sont valorisés énergétiquement et 38% sont mis en décharge (entreposés sans traitement). Autrement dit, plus d’un tiers, soit 10 millions de tonnes de déchets plastiques ne sont pas exploités en Europe alors qu’ils représentent un potentiel de valorisation économique.


Secteurs de traitement des déchets plastiques en Europe.
Source : PlasticsEurope Market Research Group, 2016