26.07.2014

Conditions lémaniques au milieu de l’océan

Oceaneye a rejoint Ponta Delgada sur l’archipel des Açores cette semaine. L’équipage, composé de Steve et Mirza et qui a quitté Madère 6 jours auparavant, a dû faire preuve de patience: les conditions incroyablement calmes, bien qu’idéales pour collecter des échantillons, ont été nerveusement éprouvantes.

Steve Larsen commente: «On se serait cru sur le lac Léman un jour d’été : le calme plat. Etant limité par la quantité de gasoil que nous pouvions embarquer, nous avons dû exploiter la moindre risée pour avancer. Etre sur l’eau et n’avoir aucun moyen pour pour s’approcher de notre destination a été difficile. Le sentiment d’impuissance est important. Nous en avons profité pour collecter un grand nombre d’échantillons. Nous laissons maintenant la barre du voilier au nouvel équipage qui va rejoindre le continent.»

Calme plat sur l'océan
Calme plat au milieu de l’océan : conditions idéales pour collecter des échantillons

Calme plat sur l'océan
Tentative de communication avec la terre

Calme plat sur l'océan
Le spectacle est au rendez-vous.